Qu’est-ce que tu offres?


Quand on est formé à des outils qui permettent d’accompagner sur de nombreuses problématiques, il est très inconfortable de choisir… et pourtant c’est important de le faire…

À vouloir accompagner, tout le monde (ou du moins, faire passer ce message) peut poser problème. Souviens-toi de l’article sur le client idéal.

Je te propose ici de nourrir une réflexion sur ton sujet !

 

Être hypnothérapeute, coach, formateur, entrepreneur… ne veut rien dire ! Il est important que ta future clientèle puisse t’identifier.

La plupart des gens se présentent par leur titre : Sophrologue, naturopathe, hypnothérapeute ou coach mais cela ne suffit pas.

Ce qui intéresse les gens et attire leur attention ce n’est pas le titre, mais la solution que tu apportes ou le problème que tu aides à résoudre.Tu peux bien entendu mentionner ta fonction, mais n’oublies pas de faire connaitre ta spécificité.

L’une de mes amies et collègue est psychologue. Ses patients/clients la reconnaissent comme étant spécialiste dans l’accompagnement des personnes enfants dits à haut potentiel. Voilà une spécificité qui fait toute la différence par rapport à une autre amie psychologue qui ne se définit que par son titre.

Communiquer sur un seul sujet semble contre-intuitif et frustrant quand on a les outils, les moyens et les compétences pour en accompagner sur des dizaines d’autres. On peut même se dire que c’est idiot de se limiter et que forcément cela aura un impact négatif sur le nombre de clients. Pourtant, il n’en est rien !

Penses que s’adresser à tout le monde pour obtenir un maximum de clients est une erreur et même une croyance limitante. En réalité tu seras noyé dans la masse des personnes qui pensent comme toi. Dans ce cas, pourquoi le client viendrait te voir toi?!

Un hypnothérapeute qui communique sur sa spécialité en perte de poids aura plus de visibilité. Pour autant, ne fera-t-il que de la perte de poids ? Bien sûr que non, les personnes qui veulent perdre du poids ont d’autres soucis à gérer (stress, tabac, peurs, traumas….). Il pourra les aider à ces sujets aussi et le bouche-à-oreille fera le reste.

CONCLUSION


Ne fais pas l’erreur de 90% des accompagnants. Choisis une spécificité dans laquelle tu sais être à la hauteur et fais-toi connaitre à travers celle-ci. Tu auras beaucoup plus de chances d’avoir une clientèle et des prospects qualifiés. Les personnes sauront que tu es la personne à rencontrer sur tel sujet.
Bien entendu cela ne t’empêches pas d’accompagner sur d’autres problématiques. N’aies pas peur de choisir quitte à renoncer car au final tu seras récompensé.
Allons plus loin, télécharges le manuel pour définir ton client idéal. Une étape essentielle là aussi pour ne pas t’éparpiller et attirer à toi le client avec qui tu veux vraiment avoir le plaisir de travailler.

2018-04-15T19:22:51+00:00

Leave A Comment